Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Abdoul Mbaye menacé de prison : Justice ou Acharnement ?

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pour un homme politique, la frontière entre vie privée et publique est souvent ténue et évanescente. Surtout s’il appartient à l’opposition et que l’affaire relève de la justice. 

Vilipendé, houspillé, Jeté en pâture par le pouvoir et ses affidés depuis l’ Affaire Aliou Sall, Abdou Mbaye  vit  désormais sous la menace d’un an de prison ferme si le tribunal suit le réquisitoire du parquet  dans l’Affaire qui l’oppose à son ex épouse Aminata Diack.

C’était ce mardi 18 juin 2019.

A la sortie du Palais de justice, Abdoul Mbaye a laissé éclater son dépit et son amertume : «  On ne me pardonne rien et on ne me pardonnera rien. Et ça c’est depuis que je suis opposant. Ce n’est pas seulement en relation avec Pétro-trim. On ne veut pas que je sois opposant. On a voulu me faire perdre mes droits civiques, et aujourd’hui me mettre en prison, à la demande de l’avocat général.

Je n’ai pas peur d’aller en prison. Ce n’est pas moi seul qu’ils cherchent à faire taire. Ils veulent faire taire la vérité. Ils ne veulent pas que la vérité soit dite. C’est leur stratégie. Ils me poursuivent pour complicité  de faux, usage de faux et tentative d’escroquerie. Donc je ne suis pas l’auteur principal. C’est bizarre que dans un réquisitoire, le procureur demande la relaxe de l’auteur principal et la condamnation du complice. »

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :