Affaire Boughazelli : l’Etat brise enfin le silence

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réaction des autorités était attendue après l’interpellation du député par les gendarmes.

Alors que Seydina Fall Boughazelli était proche de la garde à vue, il est finalement rentré chez lui promettant de déférer à la convocation des hommes en bleu le vendredi. C’est donc avec grande surprise que l’opinion a constaté que le sieur a brillé de son absence lors de sa première audition alors que ses co-accusés n’ont pas eu ce traitement de faveur. Mais, tout serait rentré dans l’ordre.

Le ministre de la justice rassure : « La justice fera son travail. L’enquête ira jusqu’au bout », a-t-il dit lors de la rencontre des cadres de l’APR. Il faut dire que le garde des sceaux a changé de ton. Lorsqu’il a été interpellé sur ce dossier en marge de la 21ème réunion du comité ministériel du Giaba il a affirmé qu’il ne pouvait pas en parler. Il faut dire que le Chef de l’Etat ne lui a pas laissé le choix. Macky Sall a ordonné l’application des lois au cours de la rencontre avec les cadres de l’APR ce dimanche.

  Il reste à savoir ce que les enquêteurs vont tirer de Seydina Fall Boughazelli qui doit leur faire face ce lundi. En tout cas, il y a beaucoup de propos contradictoires par rapport à la somme d’argent qui aurait été trouvée par devers lui.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :