Attaque de la gendarmerie de Koungheul : L’acte insensé des Jakarta-men

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les jakarta- men de Koungheul qui se sont distingués ce samedi 15 juin 2019 vont devoir aller apprendre les rudiments  de la guérilla urbaine. S’attaquer de façon si violente, en si petit nombre à une gendarmerie  et à visage découvert sous l’œil des caméras, relève plus du suicide que de la bravoure.

Résultat de recherche d'images pour "Attaque de la gendarmerie de Koungheul"

Qui plus est, certains n’ont même  pas hésité à s’exprimer devant les journalistes avant de retourner jeter des pierres sur le bâtiment qui a été littéralement saccagé,  faisant deux blessés.

Des actes d’incivisme doublés d’un amateurisme qui risquent de leur couter cher.

En effet, il aura suffi pour les enquêteurs de confisquer la caméra d’un reporter  pour  en identifier certains et procéder aux premières arrestations.

Conscients que leur interrogation permettra d’autres interpellations,  certains révolutionnaires de la petite semaine ont préféré se perdre dans la nature.

Le préfet de Koungheul et le commandant qui se sont déportés sur les lieux ont procédé à une évaluation de la situation et promis une réponse adéquate.

Serigne Mbacké Ndiaye 

%d blogueurs aiment cette page :