Audit du Prodac: des contrats fictifs décelés

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministère de la Jeunesse est en train de conduire des audits internes pour évaluer le Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC), a annoncé hier la ministre Néné Fatoumata Tall.

Selon un rapport de la commission des finances de l’Assemblée nationale, à l’occasion de la plénière consacrée à l’examen du budget du ministère de la Jeunesse pour l’exercice 2020, Néné Fatoumata Tall, en charge de ce département ministériel, a informé les députés que des audits du PRODAC étaient « en train d’être faits en interne ». A en croire la ministre de la Jeunesse, cela « a permis de corriger des irrégularités liées à des contrats fictifs, et au non-respect des obligations contractuelles ».

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :