Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Banques : AGR Africa Bond Index, le nouvel indice pour scruter le marché africain

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Attijari Global Research, filiale du groupe Attijariwafa Bank, lance un nouvel indice dénommé AGR Africa Bond Index «Code Bloomberg AGRAFBDT». C’est un indice Total Return libellé en dollar américain permettant notamment de mesurer le risque des crédits souverains en Afrique où le groupe Attijariwafa bank est présent dans 14 pays.

La société Attijariwafa bank élabore un indice pour les marchés africains. AGR, qui est le propriétaire intellectuel de l’indice Africa Bond Index , s’est associé à S&P leader mondial dans le calcul et la conception d’indices dans ce projet. Il s’agit d’un indice de type Total Return libellé en dollar.

«Pour mieux se rapprocher de la réalité économique à l’échelle du Continent, une série de critères d’éligibilité ont été retenus aux gisements notamment en matière de taille, de liquidité et de notation. L’intérêt de cet indice est de suivre les émissions de dettes souveraines émises par les pays africains et libellées en devises», précise le groupe attijariwafa Bank dans un communiqué de ce 28 mars.

Concrètement, l’analyse AGR permettra d’analyser le comportement de la dette de manière générale en Afrique, mais également de suivre la courbe de financement en pleine expansion en Afrique. Les données générées par l’indice devront permettre de présenter un benchmark d’investissement, pouvant être répliqué tout en respectant des standards de normes d’investissement, de taille, de diversification, et de liquidité.
Par cette innovation, Attijari Global Research (AGR), filiale du groupe Attijariwafa bank dédiée à la recherche, se met à la pointe des tendances africaines en termes d’opportunités. L’AGR couvre notamment des thématiques liées à la macroéconomie, au taux de change et à la fluctuation des prix des matières premières.

Les données et informations recueillies servent notamment à l’élaboration des stratégies d’allocation d’actifs au niveau du Maroc, de l’Égypte et de la Tunisie, mais aussi de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (l’

UEMOA), de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Attijariwafa bank, l’un des premiers groupes bancaires et financiers du Maghreb, avec 8,4 millions de clients et 17 696 collaborateurs, est unemultinationale panafricaine. Basée au Maroc, la société opère dans 14 pays africains. Le groupe propose, à travers des filiales spécialisées, des services dans l’assurance, le crédit immobilier, le crédit à la consommation, le leasing, la gestion d’actifs, l’intermédiation boursière, le conseil, la location longue durée et le factoring.

Avec LTA

%d blogueurs aiment cette page :