Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Binta Camara : La vestale a préservé sa pureté

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’autopsie a révélé que Binta Camara n’a pas été violée. Malgré son jeune âge, la Nubile avait assimilé l’une des règles cardinales de sa société : La mort est la dernière exigence de l’honneur. 

Lat Dior  préféra tomber l’arme à la main à Dékhlé en 1886, plutôt que se soumettre et voir le colonisateur profaner la terre de ses ancêtres.

Binta Camara

La pucelle préféra aussi mourir l’arme à la main plutôt que de subir l’infâme souillure de son bourreau.

Les griffures sur le visage de son assaillant prouvent que la Néréide s’est battue comme une amazone pour préserver ce qu’on lui a appris qu’il est  un trésor inestimable pour une fille : Sa Virginité.

En dépit de  son corps gracile, l’Ange a réussi à contenir les assauts du Démon et à garder sa forteresse inexpugnable. 

Finalement Pape Alioune Fall n’aura réussi à souiller que son propre caleçon, signant de la façon la plus honteuse son crime et sa défaite.

Quant à la Vestale, elle est partie comme elle était venue : Dans la pureté.

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :