Centrale à charbon de Bargny : le Sénégal tourne la page

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Sénégal est décidé à fermer définitivement la page de la centrale à charbon de Bargny. L’annonce a été officialisée par le président de la République, Macky Sall, qui explique l’annulation du projet très controversé par la volonté de respecter les engagements du pays dans le cadre de l’Accord de Paris. Le Sénégal suit ainsi la voie tracée par le Kenya dont le Tribunal National de l’Environnement (NET) avait déjà annulé la licence accordée à AMU Power pour un autre projet similaire.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :