Centre Sénégal-Japon : deux nouvelles filières bientôt disponibles

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Sénégal et le Japon sont décidés à améliorer les équipements du Centre de Formation Professionnelle et Technique Sénégal-Japon (CFPT), un des fleurons de la Coopération entre les deux pays. Avec ce projet dont le coût est évalué à 495 millions de Yens, environ 2 milliards 400 millions de FCFA, le CFPT va s’enrichir de deux nouvelles filières : « chaudronnerie industrielle » et « froid et climatisation industrielle ». 

Cette nouvelle mutation s’inscrit en droite ligne de la politique du Gouvernement du Sénégal pour adapter les formations dispensées aux besoins de production, de transformation et aux métiers d’appui indispensables pour non seulement développer le Sénégal mais aussi l’Afrique. 

Il s’agit du 4e financement non remboursable destiné au CFPT pour soutenir son développement et renforcer son rôle de pôle sous-régional de formation dans le cadre de la coopération sud-sud. Ce faisant, le Japon souhaite prendre une part active dans la formation de ressources humaines de qualité pour faire du Sénégal un pays émergent.

Le Sénégal et le Japon commémoreront en 2020 le 60ème anniversaire de leurs relations diplomatiques et le 40ème anniversaire de l’envoi de volontaires japonais au Sénégal, deux évènements fortement illustratifs de la solide amitié qui lie les deux peuples. 

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :