Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Cheikh Mbacké Bara Doly : Les députés BBY sont chargés de détruire Sonko

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il fait certainement partie des députés les plus médiatisés du Sénégal. Peut-être parce qu’il est issu de la Grande Famille de Touba. Cheikh Mbacké Bara Doly, responsable politique et député Bokk Guis-Guis était l’invité de l’émission Recevabilité de Dakar Actu.

Il a passé en revue divers sujets dont l’autoroute Ila Touba, le problème de l’eau à Touba, ses relations avec Maky Sall…

Sur le refus de l’opposition de participer à la commission parlementaire mise sur pied par les députés Benno Bokk Yacaar afin de tirer au clair les accusations de Ousmane Sonko selon qui, le directeur des impôts et Domaines Mamour Diallo aurait détourné 94 milliards, Cheikh Mbacké Bara Doly s’est voulu péremptoire :

« C’est de la comédie, ce sont des députés Bodio-Bodio. S’ils voulaient que la vérité jaillisse, le procureur se serait auto saisi et aurait convoqué Mamour Diallo et Ousmane Sonko, quitte à demander la levée de son immunité parlementaire.

Ousmane Sonko n’a dit que la vérité. D’ailleurs je connais celui qui a acheté le titre foncier. Par contre, ce dont je ne suis pas sûr, c’est si tout l’argent a été décaissé. Cependant, une partie de l’argent l’a été. Qui plus est, il y a d’autres commissions d’enquêtes qui précèdent celle-ci et qui sont beaucoup plus urgentes.

Je peux citer celle concernant Arcelor Mital (2 000 milliards, Aly Ngouille Ndiaye ), Pétrotim ( Aliou Sall), Coud ( Oumar Hann) et d’autres magouilles comme celles concernant les passeports et les cartes d’identité ( 45 milliards ).

Ils se fichent de la population. Il faut que Macky Sall cesse de prendre les citoyens pour des enfants. L’enquête parlementaire aurait dû concerner ces affaires plutôt que les 94 milliards.

C’est purement politique. Ils (les députés Benno Bokk Yacaar) savent qu’Ousmane Sonko est un phénomène politique qui a su capitaliser l’adhésion des populations et surtout des jeunes. Même s’ils sont députés comme lui, ils ne lui arrivent même pas aux chevilles, alors ils ont accepté de faire le sale boulot que leur a demandé Macky Sall (parce que lui-même en est incapable) qui est de le détruire par une condamnation afin qu’il ne puisse participer aux prochaines élections locales.

Voilà leur unique objectif. Ils savent que si Sonko maintient cette trajectoire, son avenir politique est assuré. C’est pourquoi ils veulent réitérer le coup qu’ils ont réussi avec Khalifa Sall. Salir son casier judiciaire. »

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :