Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Code du tourisme : on y travaille

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministère du Tourisme et des Transports aériens et les acteurs du secteur touristique, renseigne l’Aps, sont en train de travailler pour l’adoption d’un code du tourisme au Sénégal. Dans ce cadre, un atelier de partage et de validation du projet de loi portant code du tourisme s’est tenu, hier lundi, à Mbour, en droite ligne de la feuille de route du ministère du Tourisme et des Transports aériens.

Le projet de code du tourisme, en gestation depuis plus d’un an, devrait contribuer à un meilleur encadrement des conditions d’exercice des activités et professions touristiques, sous l’égide de la Direction de la règlementation touristique (DRT). Le tourisme constitue un secteur prioritaire pour le Sénégal dont il contribue au Produit intérieur brut (PIB) à hauteur de 7% au produit intérieur brut (PIB), sans compter les plus de 100 000 emplois directs et indirects générés par ce secteur.

Aussi de nouveaux projets d’aménagement de stations balnéaires sont prévus à Pointe-Sarène, Mbodiène et Joal-Finio, ainsi qu’en Casamance (sud), région bénéficiant d’un statut de « Zone touristique spéciale d’intérêt national », signale la même source.

Un Conseil sénégalais du tourisme a été également installé par la même occasion, lequel va servir de cadre de concertation, de réflexion et d’échanges entre les différents partenaires sur toutes les questions portant sur la sécurité, l’assainissement en milieu professionnel, la sensibilisation des acteurs en vue d’une meilleure promotion de la destination Sénégal.

Amaly Diome

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :