Contrat d’affermage au profit de Suez : Mansour Faye et Serigne Mbaye Thiam au coeur du deal

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les capacités de SUEZ à mener à bien sa prochaine mission au Sénégal avec les difficultés qui l’auraient amené à vendre une partie des Actions de son Capital pour éponger une dette de 5895 milliards de francs CFA, selon la presse française, inquiètent certains mouvements de la société civile. Ces dernières tiennent à alerter l’opinion sur les tenants et les aboutissants du protocole d’accord signé entre les autorités et la société française qu’ils accusent de délit d’initié.

En effet, selon les dires de ces organisations de défense des intérêts du peuple sénégalais, Mansour Faye, après lui Serigne Mbaye Thiam, font tout pour mener ce dossier à bien malgré les soupçons de corruption qui pèsent sur eux.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :