Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Corps non identifiés : un destin peu enviable

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Enquête, dans sa parution de ce jeudi va « en profondeur » sur « le sort des corps non identifiés ». Cela se passe dans un contexte marqué par la mort de Mariama Camara en Allemagne. 

Alors que d’aucuns ont affirmé que l’émigrée qui est morte des suites d’un cancer est de nationalité sénégalaise, des informations recueillies auprès de ses proches ont permis de prouver le contraire. En réalité, la défunte était originaire de la Guinée. N’empêche, nos confrères ont tenu à plonger dans l’univers des personnes mortes sans que les autorités n’arrivent à trouver leur proche. 

« Les cadavres inconnus, ce sont le plus souvent des malades mentaux, des accidentés admis vivants ou après leur décès au niveau des hôpitaux par le biais des sapeurs-pompiers. Parfois évacués avec leurs pièces d’identité, parfois sans, ils sont déclarés inconnus par les responsables des morgues, si aucun membre de leurs familles ne s’est présenté durant tout le temps légal de la conservation des restes mortels », explique le journal. 

« Passé ce délai, une procédure juridique est lancée pour les fins d’inhumation », ajoute la publication. 

Dans le journal, le président de l’association pour la solidarité et la perfection (ASP), Mouhamed Guèye déclare : « Nous avons inhumé 800 corps inconnus, de 2012 à nos jours ».

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :