Crime passionnel à Malika : ce qui s’est réellement passé

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La République est encore sous le choc après le meurtre d’Ami Ka. La dame a été battue à mort par son mari. Mais jusque là, l’on ignorait le mobile du crime. Les raisons sont à trouver à la Une du quotidien les Echos.

Le canard, loin de se suffire des rumeurs, va en profondeur et nous permet d’y voir un peu plus clair. Comme le soupçonnait Nhnews, il s’agit bien d’un crime passionnel.

En effet, Mamadou Thiam soupçonnait sa femme d’entretenir des relations extraconjugales avec un voisin. En outre, nos confrères renseignement que la victime n’était pas enceinte.

Seulement, les derniers instants de sa vie ont été des plus atroces puisque le certificat de genre de mort indique qu’elle est décédée suite à un arrêt cardio-respiratoire lié à un coup violent par objet contondant c’est-à-dire qui frappe, contusionne.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :