Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Dans la tempête qui secoue le Pds : Doudou Wade rêve de pouvoir

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les départs le laissent de marbre, les 94 ans de Me Wade ne l’inquiètent pas  outre mesure, sa gestion personnelle du parti est une vue de l’esprit.

Face aux insurrections, frondes et autres rebellions qui secouent le PDS, il reste « zen » tel un marin dont le navire est brinquebalé par les vagues mortelles  et qui fixe  tranquillement l’horizon comme s’il naviguait sur une mer d’huile, persuadé qu’il arrivera bientôt à bon port.

Doudou  Wade voit le Parti Démocratique  Sénégalais revenir bientôt au pouvoir :

« L’ambition du Pds est connue de tous ces membres. D’abord je tiens à préciser que j’apprécie très positivement les remaniements apportés par  Me Wade compte tenu du contexte dans lequel  nous sommes depuis 2012. C’est le Comité Directeur et le Secrétariat Général qui ont pensé qu’il fallait réorganiser le parti.

Vous pensez que la conduite du parti passe par l’âge ? Je ne pense pas que la direction du parti repose sur le problème d’âge. Si c’est vraiment ça on peut coordonner un Secrétaire Général  qui sera avec un jeune de 18 ans pour conduire le parti. Il ne dépend pas de l’âge pour diriger un parti politique, mais  plutôt de ses capacités  intellectuelles, morales, de  leaderships,  de ses capacités à dessiner un projet pour conduire le pays.

Je pense que  l’expérience  de Me Abdoulaye Wade  fait que des personnes  avec qui il a partagé le pouvoir sollicitent son expérience.

 Et vous voulez qu’on s’en débarrasse ? »

Serigne Mbacké Ndiaye

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :