Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Décret de répartition des allocations

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans le cadre de la rationalisation des dépenses publiques, le président de la République, Macky Sall, vient de poser un acte fort à travers le décret 2019-1310 « fixant une allocation forfaitaire mensuelle pour charges de téléphone mobile de certains agents de l’État ».

Ainsi, les ministres d’État, ministres et secrétaires d’État auront droit à une allocation mensuelle de 300 000 FCFA.

Dans la magistrature, les membres du Conseil constitutionnel et certains hauts magistrats, comme le premier président de la Cour suprême et le procureur général près de la Cour suprême, auront eux aussi droit à une allocation de 300 000 FCFA. Quant au président de la CREI, il lui sera versé une allocation forfaitaire mensuelle de 200 000 FCFA.

Les ministres conseilleurs toucheront un peu moins, puisque leur allocation a été fixée à 200 000 F CFA. Aux Directeurs généraux et directeurs nationaux, il sera versé la somme de 50 000 F CFA, tandis que les directeurs généraux de structures autonomes comme les autorités et des agences d’exécution auront droit à une allocation de 150 000 FCFA. Les allocations seront de rigueur dans le cabinet du chef de l’État aussi.

En effet, l’assistant particulier du Président de la République aura droit à 50 000 F CFA, le chauffeur particulier du chef de l’État 25 000 F CFA, le chef de cabinet 45 000 F CFA, etc.

Amaly Diome

%d blogueurs aiment cette page :