Demande de Grâce de Khalifa Sall : Macky attendra en vain

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

«  Si Khalifa faisait la demande aujourd’hui, il ne passerait pas la nuit en prison » a affirmé un proche de Macky Sall à la radio Rfm. La décision de grâce a donc été prise par le président Macky Sall qui n’attend que la demande écrite et signée par Khalifa Sall pour l’élargir. Eh bien il risque d’attendre  très longtemps.

Déjà ses militants prédisaient   que l’ex maire de Dakar ne s’abaissera pas à  cette formalité qui équivaudrait à un aveu de culpabilité  et serait  un très mauvais signe pour ses partisans  qui l’interpréteraient comme une capitulation face à l’adversaire.

Qui plus est, la demande n’est pas  juridiquement obligatoire. Le président n’en a pas besoin pour signer la grâce. 

Aussi la décision de Khalifa Sall n’a pas été une surprise : Il n’ y aura pas de demande !!! 

Moussa Taye, son conseiller politique et porte-parole l’a dit à qui veut l’entendre : « C’est Macky Sall lui-même  qui avait pris l’engagement  de libérer Khalifa Sall dés la fin de la procédure judiciaire.   Aujourd’hui  toutes les voies de recours ont été épuisées. S’il compte sur une demande de Grâce signée par Khalifa, il attendra longtemps car  il  n’en fera pas.  Il se considère innocent  et victime d’un acte arbitraire. Il ne saurait donc demander pardon. »

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :