Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Démission de la CDC : La tragi-comédie de Aliou Sall

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On le savait polyvalent (finances, droit, journalisme, agriculture, pétrole) Aliou Sall a décliné une autre de ses facettes ce lundi 24 juin 2019 : C’est un grand  acteur. 

Il avait en effet  convié les journalistes  pour une conférence de presse,  ces derniers  ont eu droit à une mise en scène de premier ordre où rien  n’a été laissé au hasard : A  commencer par le cadre.

La logique aurait voulu qu’il s’adressât à l’opinion, au siège de la Caisse de  dépôt et de Consignation, puisque c’est de sa direction qu’il démissionne.

Il préféra la mairie de Guédiawaye où en bon politicien, il a suscité une « manifestation spontanée »  de ses militants venus s’opposer à sa démission.

Qui plus est, avec la mobilisation des forces de l’ordre qui s’étaient déployées sur les lieux, Aliou Sall pouvait facilement accéder à la mairie pour faire sa conférence de presse.

Prétendre qu’il a été empêché par les populations de Guédiawaye, relève du fantasme.

Jurer la main sur le Coran et devant la caméra qu’il est innocent est tout aussi puéril, inconvenant et improductif.

Nous sommes dans un état laïc et les problèmes de justice se règlent au tribunal des hommes, comme ce fut le cas de Karim Wade et Khalifa Sall.

La justice Divine viendra à son heure.

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :