Dialogue National : Serigne Mbacké Ndiaye coupable d’usurpation de fonction

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Beaucoup d’observateurs ont été surpris de lire à la Une du quotidien
l’Observateur de ce vendredi que la majorité a proposé durant le
dialogue politique la suppression de la limitation du mandat
présidentiel. Dans la foulée, Benoit Sambou, seule responsable
habilité à se prononcer au nom de ladite coalition a rendu public un
communiqué dans lequel il dément formellement cette information.

Malgré un tel fait, l’auteur de cette confusion est revenu à la charge
affirmant qu’il est le mandataire  du président de la République. Nhnews a enquêté et sait comment l’ancien porte-parole de Wade a trompé nos confrères de l’Obs.

Les propositions faites par les différents pôles durant le dialogue
politique le sont durant les débats. Ces derniers se tiennent chaque
mardi et jeudi dans un hôtel de la place. Sauf que la presse n’a pas
le droit d’assister à ces discussions. Elle attend la fin des séances
pour glaner une information à gauche et à droite.

Nos confrères de l’Observateur qui font partie des nombreux journalistes qui suivent avec attention ces pourparlers ont pu donc se
tromper de bonne foi . En tout cas, d’après des sources concordantes
contactées par Nhnews, jamais une proposition allant dans le sens de
supprimer la durée du mandat n’a été faite.

Pourquoi donc Serigne Mbacké Ndiaye a affirmé que cette proposition venait de la majorité dont il se revendique malgré le fait que beaucoup de responsables de
la coalition présidentielle avaient vu d’un mauvais œil son envie
soudaine d’intégrer leur rang ?

Si le but recherché était de faire le buzz, l’ancien membre du parti
démocratique sénégalais a réussi son coup. Toutefois, les derniers
développements tendent à le décrédibiliser aux yeux de l’opinion. Elle montre à la presse qu’il faut savoir choisir un bon interlocuteur
quand il s’agit de traiter des sujets de cette dimension.

Omar Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :