Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Echos de Russie… Le Japon nous fait du « Shu shi » à la Colombienne

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Colombie est privée de leur maître à jouer James Rodríguez, qui a ressenti une gêne et est sur le banc pour débuter. Il est remplacé par Juan Quintero. Absent en 2014, Falcao est lui bien présent tout comme David Ospina, Davinson Sánchez et Juan Cuadrado !

Nous avons assisté à une rencontre palpitante qui a démarré au quart de tour avec l’exclusion à la 4 » mn de C. Sánchez qui a fait une faute de main sur une frappe nippone et provoqué le pénalty transformé par Shinji Kagawa permettant ainsi au Japon de virer en tête après seulement cinq minutes de jeu !

Réduit à 10 mais sans pour autant baisser les bras, les colombiens vont parvenir à revenir au score à la 39 » mn grâce à J. Quintero qui, sur un coup franc, glisse intelligemment le ballon à raz-de-terre. Kawashima est surpris et capte le ballon derrière la ligne ! La Colombie se relance complètement !

Néanmoins, les Nippons vont reprendre l’avantage à la 74 » mn sur un but de Yūya Ōsako de la tête la suite d’un corner ! Le Japon reprend les devants, c’était quasiment inévitable pour les Cafeteros.

Au finish, le Japon crée la sensation en s’imposant devant une équipe de Colombie sans inspiration. Pour les Sud-Américains, lé début de partie cauchemardesque a logiquement plombé toute la partie, malgré une première mi-temps correcte.