Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Education: le budget passe de 40% en 2005 à 11,4% en 2018

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  


La rencontre sur la fiscalité tenue ce jeudi 10 janvier dans un hôtel de la place a tenu toutes ses promesses. Initiée par l’Ong Oxfam en collaboration avec ses partenaires nationaux dont des experts dans le domaine de la fiscalité, elle nous permet de pouvoir faire une comparaison entre le régime de Macky Sall et celui d’Abdoulaye Wade en ce qui concerne les recettes mobilisées pour financer l’éducation. Pour l’année 2018, fait noter l’expert en fiscalité, Abdou Aziz Kébé, l’éducation représente 11, 4% du budget général.

Les autres secteurs ne sont pas mieux nantis : l’agriculture rurale 4,71%, le pétrole et les énergies 3,25%, l’hydraulique et l’assainissement 2,92%. Pis, la justice ne représente que 1,10% du budget national.
Pour rappel, les crédits affectés au secteur éducatif au Sénégal ont augmenté pour atteindre, en 2005, 40% du budget national. Il était de 37% en 2004. Le ministre de l’éducation d’alors, Moustapha Sourang, avait affirmé qu’il était prévu que cette part atteigne 50% dans les prochaines années. 

Omar Ndiaye