Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

ENQUETE PARLEMENTAIRE SUR L’AFFAIRE DES 94 MILLIARDS: LES CONCLUSIONS DE LA PREMIERE REUNION

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La commission d’enquête parlementaire relative à l’affaire dite des quatre-vingt-quatorze milliards dans le dossier du TF 1451/R créée par résolution n°01/2019, adoptée par l’Assemblée nationale en sa séance du vendredi 15 février 2019, s’est réunie, le Vendredi 19 avril 2019, à 11 heures, dans la salle de la Commission de l’Economie générale, des Finances, du Plan et de la Coopération économique.

Présidée par le Président Aymérou Gningue, doyen d’âge des membres présents, la réunion a eu pour ordre du jour, la mise en place du Bureau de la commission et la définition de la méthodologie de travail.

Ainsi le Bureau de la Commission proposé est composé comme suit :
– Président
– Vice-Président
– Rapporteur

Après discussions, les membres présents ont élu Monsieur Cheikh Seck, Président de la Commission du Développement et de l’Aménagement du Territoire, Président, et Madame Dieh Mandiaye Ba, Présidente de la Commission de l’Economie générale, des Finances, du Plan et de la Coopération économique, Rapporteur.

Les autres membres de la commission sont : Messieurs

– Nicolas Ndiaye : Président de la Commission de l’Urbanisme, de l’Habitat, de l’Equipement et des Transports ;
– Seydou Diouf : Président de la Commission des Lois, de la Décentralisation, du Travail et des Droits Humains ;
– Papa Sagna Mbaye : Président de la Commission des Affaires Etrangères, de l’Union Africaine et des Sénégalais de l’Extérieur ;
– Aymérou Gningue : Président du Groupe Parlementaire Benno Bokk Yaakar ;
– Djibril War : Chef de la délégation sénégalaise du Parlement Pan Africain.

Il est à noter que, dans un souci d’équilibre et de transparence et, en l’absence des représentants du Groupe Parlementaire Liberté et Démocratie et des non-inscrits, il a été suggéré la vacance du poste de Vice-président en attendant de connaître la suite qui sera réservée à la saisine du Groupe Parlementaire Liberté et Démocratie et des non-inscrits par le Président de l’Assemblée nationale.

S’agissant de la méthodologie, il a été demandé, aux membres du Bureau, de procéder à la revue documentaire et de faire prendre les dispositions nécessaires afin de respecter les délais réglementaires de dépôt du rapport de la Commission au plus tard le 15 Août 2019.

Avant de lever la séance, mandat a été donné au Président de fixer la date de la prochaine réunion.

Omar Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :