Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

États-Unis : Donald Trump cherche la taupe de la Maison-Blanche

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La chasse au traître est lancée à la Maison-Blanche après la publication dans le New York Times d’un témoignage anonyme accablant contre Donald Trump.

 

En meeting dans le Montana (États-Unis), jeudi 6 septembre, Donald Trump ne lâche rien. Un haut responsable de la Maison-Blanche a publié une tribune anonyme dans le New York Times et le président américain veut savoir qui. « C’est une question de sécurité nationale. Le New York Times devrait publier son nom tout de suite. Leurs journalistes doivent enquêter, ça, ce serait un bon scoop », a lancé le président américain.

Le soupçon plane sur la Maison-Blanche

Qui est la taupe ? Depuis l’apparition de cette fameuse tribune sur la résistance au coeur du pouvoir, la question agite la Maison-Blanche. Chaque terme du texte est scruté. Soupçonnés, plusieurs très hauts responsables de l’administration Trump ont dû démentir, comme le vice-président Mike Pence, le chef de cabinet de la Maison-Blanche, John Kelly, ou encore le ministre de la Défense, James Mattis. Le soupçon n’épargne personne.