Faux billets: retour à la case de départ pour Thione Seck

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chanteur sera rejugé le 17 février. La Cour d’Appel a, en effet, décidé de reprendre son procès.

Thione Seck avait bénéficié d’une liberté provisoire après 8 mois de détention avant que le tribunal n’annule la procédure. La Cour d’Appel s’est opposée à cette décision. C’est la raison pour laquelle il sera rejugé.

Les avocats du leader  du Raam-Daan ont indiqué qu’ils vont attaquer la décision de la cour d’appel afin qu’elle soit annulée.

Nhnews

%d blogueurs aiment cette page :