Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Fédération Nationale des Cadres Libéraux: le président et le sg indésirables

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Fédération Nationale des Cadres Libéraux (FNCL) du Pds, réunie en Assemblée Générale, dit avoir constaté des actes de défiance contre le parti posés par  Cheikh Tidiane SECK (président), Abdoul Aziz DIOP (secrétaire général), Sara SALL (1er vice Président) et Abdoulaye BA NGUER (chargé de l’administration) de la dite structure.

L’Assemblée Générale dit avoir également remarqué l’organisation par ces derniers d’attaques répétées et médiatisées en collusion avec l’adversaire. Elle accuse ces responsables de vouloir détruire le parti, jeter le discrédit sur les structures et organes internes et en même temps défier l’autorité du Secrétaire Général National.

Considérant que les  concernés se sont auto-exclu du parti, et par conséquent, de la FNCL, l’Assemblée Générale demande à la direction du parti d’en tirer les conséquences idoines.

La FNCL étant un organisme interne du Pds, l’Assemblée Générale demande au Secrétaire Général National à savoir maître Wade de procéder au remplacement de ceux qu’elle considère désormais comme étant d’anciens frères de parti et de nommer un nouveau Président et
Secrétaire Général.

Omar Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :