Fiyah Gasy : La sirène de Madagascar

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il est  rare que le miracle se produise : que le ramage vaille  le plumage. C’est heureusement le cas pour Fiyah Gasy. Une sirène à la voix aussi envoutante que les courbes ondoyantes  qui lui servent d’écrin.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Une voix de velours dans un  corps de rêve sculpté  et poli par les vagues de son ile natale : Madagascar.

A l’image de la goélette, elle a vogué sur les océans musicaux, emportée par la brise  marine et l’appel  du large. 

C’est en effet  le Gospel qui lui ouvrit les portes de l’univers musical. C’était en 1999.

Il lui faudra cependant attendre  2001 pour sortir son premier single  (chanson qui bouge) chez l’un des meilleurs studios de Madagascar.

Elle bifurqua vers le Zouk  en 2005, inspirée par  le Kassav, Zouk Machine,  expérience 7…

Son premier album naquit en 2010.

Un mélange langoureux de Zouk, slow, reggae et autres délices musicaux. Le Zouk dont elle fut élevée à la dignité de Reine dans son ile en 2016 lors du festival Donia qui regroupe des pays de l’océan Indien.

Elle est aujourd’hui l’incarnation du Zouk à Madagascar.

En dehors de la musique, Fiyah Gasy a deux autres passions : l’humanitaire…et le Sénégal.

Grande Fan de Sadio Mané et  de Youssou Ndour, elle travaille avec la consule du Sénégal à Madagascar pour renforcer les liens entre les deux pays et surtout permettre aux Malgaches de mieux s’imprégner de la culture Sénégalaise :

« Je travaille en étroite collaboration avec la consule du Sénégal à Madagascar. En ce moment on organise la première édition   Noel pour les enfants sans abris de Madagascar, et on souhaite humblement  la présence de Youssou Ndour. On le souhaite vraiment, de tout cœur, surtout moi personnellement. Je suis la première fan de Youssou Ndour à Madagascar. J’adore sa musique, sa façon de chanter et son sens du social. C’est pourquoi je lui lance un appel solennel, afin qu’il soit l’invité d’honneur de cette cérémonie à but humanitaire à coté du président Malgache Andry  Rajoelina. »

Pour ceux qui aimeraient prendre contact avec elle : ninianasahalaf@gmail.com

Serigne Mbacké Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :