Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Grâce: jeu de cache cache entre Khalifa et Macky

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 4 avril dernier beaucoup ont été surpris de ne pas avoir vu le nom de Khalifa Sall dans la liste des personnes qui ont bénéficié de la grâce présidentielle. Alors que l’autorité est bien disposée à agir dans ce sens comme cela a été annoncé.

Sauf que les choses ne semblent pas aller dans le sens voulu par Macky Sall et son régime. Khalifa Sall est resté de marbre face à l’appel du pied lancé par les autorités.

Nhnews est mesure d’écrire sans courir le risque d’être démenti que l’édile déchu n’est pas entré en contact avec le régime depuis son incarcération. Il a coupé tous les ponts avec Macky Sall. Ce qui pose un problème puisque les autorités aimeraient que l’ancien maire sollicite la clémence du Chef de l’État.

Ce n’est pas tout. Du côté de l’État aussi on semble ne pas vouloir vraiment que les choses évoluent. Les proches du maire de Dakar n’ont pas été saisis pour une quelconque grâce.

Au contraire, l’option judiciaire est toujours sur la table puisque les deux parties sont toujours en procès. Certains responsables de la coalition taxawu Sénégal pensent que ce serait un gâchis de voir leur leader refuser de saisir une opportunité de sortir de prison.

Mais Khalifa Sall a confié à ses proches qu’il préfère être digne dans l’épreuve. Changera-t-il d’avis? Rien n’est moins sûr.

Macky Sall est disposé à gracier Khalifa Sall comme il l’avait laissé entendre. Seulement, il veut des garanties. Alors que les appels du pied n’ont servi à rien pour le moment.

Omar Ndiaye

%d blogueurs aiment cette page :