Guinée : les élections législatives reportées sine die

Partager
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a annoncé le report des législatives, initialement prévues pour le 28 décembre, en invoquant des raisons techniques. Aucune date n’a pour l’heure été fixée pour ce scrutin qui devait à l’origine se tenir en septembre ou octobre 2018.

C’est désormais officiel. Les premiers signes d’un possible report des législatives étaient perceptibles depuis plusieurs semaines, et, au sein de la Ceni, plusieurs voix s’élevaient ces derniers jours pour juger que la date du 28 décembre n’était a priori pas tenable, comme le relatait Jeune Afrique le 11 octobre dernier.

C’est désormais officiel : les législatives sont reportées sine die.

Sources Jeune Afrique

%d blogueurs aiment cette page :