MACKY SALL, PRÉSIDENT VOLANT

La scène dure quelques minutes et se déroule à Kigali, en marge du Next Einstein Forum (du 26 au 28 mars) avec en vedette, Macky Sall et Paul Kagamé.

Interrogés chacun par le modérateur sur ce qu’ils auraient inventé en étant dans la peau de Mark Zuckerberg, patron de Facebook, les deux présidents ont eu des réactions assez contrastées.

« Je vais certainement essayer de créer une application qui nous permettrait de voler. Au-delà des avions, d’avoir une capacité d’une mobilité sans limites dans l’espace », a répondu le président sénégalais

Et son homologue rwandais de détourner la question, en affirmant : « peut-être que je ne devrais pas être Zuckerberg. Mais je devrais être celui à même d’aider les autres à devenir des Zuckerberg », sous les applaudissements de l’assistance.

Commentaires et railleries

La vidéo devenue très rapidement virale a émergé le web où chacun y va de son commentaire, notamment au Sénégal. Pour Bara Diouf, internaute sénégalais, il s’agit là d’une différence de vision entre « un président dans le vent qui rêvasse et un autre dans la réalité qui se projette dans l’avenir. Un président qui pense d’abord à sa personne et un autre qui pense à son peuple ».

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *