Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Films Femmes Afrique au Sénégal: «L’éducation est une arme de combat massive»

Le festival Films Femmes Afrique (FFA) se déroule jusqu’au 23 février 2018 à Dakar, puis jusqu’au 4 mars dans six autres villes du Sénégal. Le thème principal de cette 3e édition porte sur l’éducation. Cette manifestation est organisée par l’association franco-sénégalaise Trait d’Union qui s’investit dans les échanges interculturels et le combat des femmes africaines pour leur émancipation.

Comme le disait Nelson Mandela, «l’éducation est une arme de combat massive». A partir de ce constat, il est possible d’aborder beaucoup d’autres sujets. «La diversité sociale ou religieuse, l’autorité mais aussi la citoyenneté, le handicap (…) invitent au questionnement et ouvrent des possibilités de réflexion», précise Martine Ndiaye, la responsable du festival.

Elle ajoute: FFA «veut montrer l’importance pour une femme d’avoir son autonomie financière. L’éducation réussie a le pouvoir de favoriser le développement de citoyens et citoyennes autonomes capables de réflexion. L’éducation ne s’arrête pas à l’école, elle est multiple et se vit tout au long de la vie.»

L’éducation des jeunes filles est un enjeu majeur pour le Sénégal et l’Afrique dans son ensemble. Si elles sont de plus en plus nombreuses à suivre des études, elles sont encore trop souvent obligées d’arrêter leur scolarité en raison de grossesses ou de mariages précoces, des travaux domestiques ou agricoles imposés par leurs familles, entre autres.

Un festival engagé
Une cinquantaine de films, documentaires et courts métrages de 18 pays africains sont projetés gratuitement dans divers lieux. Cela permet à un large public de rencontrer le cinéma africain engagé, de dialoguer avec les réalisatrices et les réalisateurs, car toutes les projections sont suivies de débats.

Petite nouveauté de cette 3e édition: le prix du court métrage de fiction offert par Canal+.
Cet événement est soutenu par le ministère de la Culture sénégalais, l’Ambassade de France et de nombreux médias internationaux comme RFI, TV5 monde, Canal+ Horizons…

Source: geopolis.francetvinfo.fr

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *