Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

GIGN, BIP et GMI EN RENFORTS

Vote du projet de loi sur le parrainage – La Légion de gendarmerie d’intervention de Mbao est ainsi mobilisée, de même que le Groupement d’intervention de la gendarmerie

Pour parer à toutes les éventualités, les autorités sécuritaires ont mobilisé plusieurs agents afin de contenir toute velléité de rassemblement ou de sabotage de la plénière de l’Assemblée nationale, prévue ce jeudi pour examiner (et éventuellement voter) le projet de loi instituant le parrainage lors des élections organisées au Sénégal.

La Légion de gendarmerie d’intervention (Lgi) de Mbao est ainsi mobilisée, de même que le Groupement d’intervention de la gendarmerie (Gign). En effet, la protection des édifices publics comme l’Assemblée nationale est du ressort de la gendarmerie. Les autorités ont ainsi renforcé le dispositif habituel pour sécuriser le bâtiment et les députés qui sont convoqués à la plénière de ce jeudi.

A l’extérieur du bâtiment, c’est la police qui est compétente. Igfm a appris qu’un détachement du Groupement mobile d’intervention (Gmi) a quitté Thiès pour renforcer les policiers de Dakar.

La Brigade d’intervention polyvalente (Bip), le corps d’élite de la police, a également été mobilisés, selon nos sources. Elle va effectuer des patrouilles au centre-ville et officiera comme un détachement anti-émeute. Ses agents sont, en effet, des spécialistes du combat, spécialisés dans la lutte contre le terrorisme et le grand banditisme.

Les commissariats d’arrondissement ont également été renforcés par des éléments du Gmi et des moyens roulant pour pouvoir contenir l’opposition et le mouvement « Y en a marre » qui promettent d’aller jusqu’aux grilles de l’Assemblée nationale.

“Force doit rester à la loi”. Tel est est mot d’ordre donné aux forces de sécurité. Des heurts en perspective.

Partager

9 pensées sur “GIGN, BIP et GMI EN RENFORTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *