Contrat irrégulier : La Sar et les 100 millions d’euros d’Addax

Le scandale du contrat irrégulier octroyé à la société Addax secoue encore la Société Africaine de raffinage (Sar). Selon Libération, malgré le limogeage du DG Oumar Diop, le contrat est en train d’être exécuté.

La société Addax avait signé avec la Sar un contrat sous forme de marché gré à gré pour 400 milliards de FCfa pour huit cargaisons. Ladite société a bénéficié de deux lettres de crédits de la Sar pour deux cargaisons d’un montant de plus de 150 millions d’euros, informe Libération. Pour preuve, Addax a fait parvenir à la raffinerie une facture représentant la première cargaison d’une valeur de 53 millions d’euros. Alors qu’une première facture d’un montant similaire avait déjà été déposée auparavant.

Pour rappel, Le scandale du contrat de 400 milliards octroyé à Addax par le Directeur général de la Société Africaine de Raffinage a fait des ravages. En effet, lors de la rencontre du conseil d’administration, plusieurs décisions importantes ont été prises. Le directeur général Oumar Diop qui avait signé ce contrat en catimini a été relevé de ses fonctions. C’est Serigne Mboup, qui était jusque là président du conseil d’administration, qui a hérité du poste de Directeur général de la Sar. Pour plus de transparence, un comité exécutif, un comité d’audit, un comité commercial et un comité technique ont été mis en place, renseigne Libération.

source : senenews

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *