Le système sanitaire du Sénégal: les mille et une souffrances d’une diva …

A force de diagnostiquer le système sanitaire Sénégalais, l’on n’y décèle mille et un maux. C’est du moins, le constat de SourceA, dans sa parution de ce lundi 23 avril 2018.

Selon le canard de Castors/Bourguiba, qui décrit dans ses colonnes, ce qu’il qualifie de panne sèche de nos structures de santé, à l’hôpital Le Dantec, sur plus de 1000 agents, seuls les 300 jouissent d’un diplôme dûment reconnu par l’Etat. Mieux, selon nos confrères, il n’y a pas un seul cardiologue à Tambacounda, Louga, Sédhiou, Kédougou, Kolda entre autres. Pendant ce temps, 65 des 168 gynécologues crèchent dans la capitale sénégalaise. Et, comme si cela ne suffisait pas, 18 des 22 médecins infectiologues exercent à Dakar. Pis, il n’ y a aucun neurochirurgien dans 13 des 14 régions que comptent notre cher pays.

Toujours, à en croire SourceA, 4 des médecins gériatres existants sur toutes l’étendue du pays, officient, tous, à Dakar. Tandis que 20 des 26 médecins ophtalmologues vivent eux aussi, dans la capitale sénégalaise.

Actusen.com

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *