Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Khalifa Sall sur le parrainage : “ce texte cache des desseins… présidentielle”

Du fond de sa cellule à la Maison d’arrêt et de correction de Reubeus, le maire de Dakar a tenu a ergoté sur le parrainage adopté par l’Assemblée nationale. De l’avis de Khalifa Sall, “ce texte, outre son caractère grotesque de  manipulation de la Constitution, cache des desseins inavoués d’écarter des candidats à l’élection présidentielle par le traitement et la validation des signatures laissés à l’appréciation d’institutions entièrement aux ordres du Président de la République”.

Ce dernier a, par ailleurs, fustigé, dans les colonnes de Les Echos, le comportement anti républicain des députés de la majorité lors de la séance plénière de même que le vote du texte sans débat. Ce qui renseigne à suffisance, dit-il,  “sur les motivations du pouvoir à transgresser les règles du jeu afin d’obtenir sans coup férir un hypothétique second mandat”.

Aussi, a-t-il condamné, farouchement, “la répression sauvage et aveugle des citoyens venus manifester pacifiquement leur désaccord par des forces de l’ordre armées jusqu’aux dents, est à dénoncer et à condamner farouchement. Cette situation intolérable doit surtout amener l’opposition, la société civile et tous les citoyens épris de justice à s’organiser davantage pour faire face aux exactions du régime”.

source : Actusen.com

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *