Ligue des champions: Roberto Firmino, l’autre cador de Liverpool

L’attaquant international brésilien de Liverpool Roberto Firmino a conclu un nouveau « contrat à long terme » avec les Reds. Depuis le début de saison, Firmino a largement contribué à la réussite du club anglais, notamment en Ligue des champions avec 10 buts. Mercredi 2 mai, il affrontera la Roma en demi-finale retour de la C1.

Il fait partie du trio qui tient en haleine le football européen cette saison. Avec l’Egyptien Mohamed Salah et le Sénégalais Sadio Mané, le Brésilien Roberto Firmino affole aussi les compteurs. Les Reds ont pris une option sur la finale de la Ligue des champions avant la demi-finale retour face à la Roma. Lors du match aller à Anfield (5-2), Firmino a signé deux buts et deux passes décisives dans une rencontre fantastique.

Un nouveau bail « sur le long terme » avec les Reds

Cette saison, Roberto Firmino a pris une nouvelle dimension. Le Brésilien réalise une saison prolifique avec 27 buts toutes compétitions confondues dont 10 en C1. Ce qui le place en deuxième position des meilleurs buteurs européens avec son équipier Mohamed Salah, à cinq buts du Portugais Cristiano Ronaldo. Et l’ancien attaquant d’Hoffenheim (arrivé en 2011) sait aussi se fondre dans le collectif puisqu’il a réalisé 7 passes décisives en Ligue des Champions.

Déjà lié à Liverpool jusqu’en juin 2020, Firmino, 26 ans, vient de signer un bail « sur le long terme » d’après un communiqué officiel. « C’était une décision facile. Le club m’a permis d’atteindre un niveau incroyable et m’a fait grandir grâce au soutien de toute l’équipe. Je suis très heureux ici. Tout se passe bien pour moi, mes partenaires sont fantastiques et je suis reconnaissant d’évoluer dans ce club. J’aime jouer pour Liverpool », indique l’intéressé.

Lors de la signature de son premier contrat avec Liverpool, son coéquipier et compatriote de l’époque, Coutinho, ne tarissait pas d’éloges. « Il est fort physiquement, rapide, agile, et marque beaucoup de buts. C’est un grand attaquant et je suis sûr qu’il sera utile à l’équipe la saison prochaine. Je suis très impatient de commencer à jouer aux côtés de Firmino à Liverpool. Il va entrer dans une famille. On va essayer de gagner des titres », pouvait-on lire sur le site officiel du club. Depuis Coutinho est parti à Barcelone et Firmino fait les beaux jours des Reds.

 

Nouveau visage de la Seleçao

Résultat de recherche d'images pour "Firmino selecao"
Au pays, ils ne sont pas nombreux à connaître Roberto Firmino lorsque le sélectionneur Dunga fait appel à lui pour reconstruire une équipe en lambeaux, après la claque du Mondial 2014. Seuls les germanophiles pouvaient avoir une idée de l’importance de Firmino au sein de cette Seleçao en reconstruction. Lors de ses 6 premières sélections, il plante trois buts, le tout premier face à l’Autriche en amical en novembre 2014. Firmino symbolise le renouveau. Au Stade de France, le 26 mars 2015, il connaît sa première titularisation au sein de l’attaque brésilienne face aux Bleus de Didier Deschamps.

Pourtant, les grands clubs brésiliens le boudent et le natif de Maceio est recalé lors de divers tests. Seul Figueirense, basé à Florianópolis dans l’État de Santa Catarina s’intéresse à lui. Il s’y impose rapidement avant de s’envoler pour l’Allemagne. C’est en Bundesliga que le jeune homme commence sa transformation. Il quitte le Championnat allemand après 140 matches et 38 buts.

Issu d’une famille modeste, Roberto Firmino a débuté le ballon rond au CRB (Clube de Ragatas Brasil) dans l’espoir de devenir un jour un grand joueur. Le dentiste du club qui deviendra son agent avance dans les colonnes du quotidien O Estado de São Paulo : « Personne ne s’intéressait à lui. Quand je disais qu’un jour, il représenterait l’équipe nationale, on me disait que j’étais fou. » Mercredi soir, à Rome, Roberto Firmino tentera une nouvelle fois d’assommer La Louve pour une place en finale.

Source : Rfi

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *