Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Présidentielles 2019 : Le ministre de l’interieur Aly Ngouille Ndiaye invalide la candidature de Karim Wade

Le vote de la loi sur le parrainage, le 18 juin dernier, au lendemain de la Korité a relancé le débat sur le cas Karim Wade, comme candidat du Parti Démocratique Sénégalais à la présidentielle de Février 2019.

Aly Ngouille Ndiaye a, en effet soutenu devant les députés de la session plénière, que le citoyen Karim Wade, séjournant actuellement au Catar a manifesté son intention de s’inscrire sur les listes ouvertes auprès de la représentation diplomatique du Sénégal au Koweït. Monsieur Pape Gueye, secrétaire national administratif adjoint du PDS, affirme lui au contraire qu’ il s’est bien inscrit et qu’ il détient même son récépissé, et attend simplement de recevoir sa carte d’identité et d’électeur.

Qui dit vrai?

Lors du vote du projet de loi no 18/2018 portant révision du code électoral et consacrant le parrainage,  le lundi 18 juin 2019 à l’ assemblée nationale,  le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye, en réponse à une question de madame Woré Sarr, député du PDS  a eu cette phrase:  » Karim Wade ne s’ est pas inscrit sur les listes électorales. Il a seulement demandé à s inscrire sur les listes. Etre sur les listes électorales, c’est celui qui y figure ou qui possede sa carte d’électeur. »

La phrase n’est  pas passée inaperçue, car en l’état,  elle est lourde de conséquences pour le candidat officiel du Parti Démocratique Sénégalais, PDS pour les élections de 2019.  En effet, l’ article L 57 de l’ancien code électoral disposait : tout Sénégalais peut faire acte de candidature et être élu sous réserve des conditions d’incapacité ou d’inéligibilité prévues par la loi.

Or le nouveau code dispose: tout Sénégalais électeur peut faire acte de candidature et être élu sous réserve des conditions d’age et des cas d’incapacité ou d inéligibilité prévus par la loi. C’est le principe du candidat électeur.  Autrement dit, pour être candidat, il faut d’ abord être électeur, c’est à dire être sur les listes électorales ou avoir sa carte d’électeur. Ce qui n’est pas le cas de Karim Wade d’ après les propos du ministre. Ce qui signifie en langage clair, que Karim Wade ne peut être candidat, en tous cas pour le moment, pour les élections du 24 février 2019.

Une  déclaration du ministre qui semble apporter de l’eau dans le moulin de ceux qui déjà, estimaient que cette modification du code électoral n’a d’autres objectifs que de barrer la route des présidentielles aux principaux opposants, dont justement Karim Wade.

Réagissant aux propos du ministre, monsieur Pape Gueye, secrétaire national administratif adjoint du PDS , interrogé par nos soins, affirme mettre cette déclaration sous le coup de la politique politicienne. Karim , estime t-il, est un citoyen comme tous les autres. Il s’est inscrit et dispose de son récépissé. Maintenant, comme c’est le cas pour des milliers de Sénégalais, il attend sa carte d’identité biométrique , qui est combinée à celle d’électeur.

Aussi, pour le moment, ils demeurent sereins et attendent la publication des listes.

A la question, si le Parti Démocratique Sénégalais dispose d’un plan B au cas où sa candidature serait définitivement invalidée,  monsieur Gueye s’est voulu très ferme: il n’ y a ni plan B, ni C au PDS, Karim a été investi par le parti, et battra campagne le moment venu, d’ailleurs, jure t-il, il va bientôt rentrer au Sénégal.

Cependant,  si jamais le pouvoir écarte leur candidat,  ils sauront réagir à la hauteur de l’ affront. Joint au téléphone, monsieur Casimir Cissé, directeur de la communication à la direction générale des élections,DGE,  s’est montré plutôt évasif:

Un plan de communication sur le sujet est en train d’être élaboré par les services compétents du ministère de l’intérieur, qui s’exprimeront le moment venu.

Serigne Mbacke Ndiaye

 

Partager

3 pensées sur “Présidentielles 2019 : Le ministre de l’interieur Aly Ngouille Ndiaye invalide la candidature de Karim Wade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *