COUPE DU MONDE 2018 – GROUPE D : Ahmed Musa relance le Nigeria

Battu lors de la première journée, le Nigeria s’est complètement relancé ce vendredi en dominant l’Islande à Volgograd (2-0). Ahmed Musa a inscrit un doublé pour les Super Eagles.

Le debrief

En Islande, les bureaux de poste ont fermé plus tôt afin de permettre aux supporters de suivre la rencontre de leur sélection nationale face au Nigeria ce vendredi. S’ils ont sans doute été très nombreux à soutenir leurs protégés, les fans des Vikings ont cependant probablement assez peu vibré au cours des quarante-cinq premières minutes. Disputé sous une chaleur étouffante, le premier acte n’a en effet pas été des plus emballants. Solides défensivement, les Islandais n’ont que rarement inquiété Francis Uzoho (3eme, 44eme), la faute à une trop grande imprécision dans les transmissions. Et ce n’était guère mieux en face. Organisée en 3-5-2, la formation entraînée par Gernot Rohr n’a absolument pas su se montrer dangereuse. Au moment de regagner les vestiaires, les Super Eagles n’avaient d’ailleurs toujours pas tenté le moindre tir.

Il n’a fallu attendre que quelques secondes après la pause pour enfin voir un Nigérian, en l’occurrence Oghenekaro Etebo, mettre Hannes Halldorsson à contribution (46eme). Une occasion certes timide mais qui a donné le ton d’une deuxième période bien plus animée que la première. Trois minutes plus tard, Ahmed Musa a ouvert le score (49eme) et la partie est devenue bien plus animée. Mis en confiance par ce but, le Nigeria a pris l’ascendant et a logiquement fait le break, l’avant-centre du CSKA Moscou s’étant offert un doublé (75eme). Sonnés, les Islandais auraient pu se relancer dans les dernières minutes, mais Gylfi Sigurdsson n’a pas cadré son penalty (82eme). Grâce à cette victoire (2-0), les Super Eagles prennent la deuxième place du Groupe D, et cela avant de défier l’Argentine lors d’une confrontation qui s’annonce explosive. Pour l’Islande, en revanche, la situation se complique…

Le film du match

3eme minute
Première occasion pour l’Islande ! Sur un coup-franc plein axe, Gylfi Sigurdsson tente une frappe enroulée du droit. Le ballon prend le chemin de la lucarne mais Francis Uzoho détourne en corner !

44eme minute
Encore une opportunité pour les Islandais ! Gylfi Sigurdsson profite d’un coup-franc excentré pour adresser un centre menaçant. Le ballon est dévié de la hanche par Alfred Finnbogason et file de peu à côté !

49eme minute (1-0)
Le Nigeria ouvre le score ! Les Super Eagles partent en contre après une touche islandaise. Décalé côté droit, Victor Moses centre vers Ahmed Musa, qui arrive lancé dans la surface. L’attaquant du CSKA Moscou contrôle du droit avant d’ajuster Hannes Halldorsson d’une demi-volée !

57eme minute
Pas attaqué, Wilfred Ndidi tente sa chance à environ trente mètres du but adverse. Sa frappe, légèrement déviée par un défenseur islandais, est détournée en corner par Hannes Halldorsson.

74eme minute
Oh Musa ! Servi à l’entrée de la surface, l’attaquant nigérian frappe du droit. Battu, Hannes Halldorsson est sauvé par sa barre transversale !

75eme minute (2-0)
Le but du break pour les Super Eagles ! Lancé en profondeur sur le côté gauche, Ahmed Musa prend Kiri Arnason de vitesse, entre dans la surface, élimine Halldorsson et marque dans le but vide ! L’avant-centre moscovite s’offre un doublé !

82eme minute
Après usage de la VAR, l’arbitre accorde un penalty à l’Islande suite à une faute de Tyronne Ebuehi sur Björn Sigurdarson. Gylfi Sigurdsson s’élance… et envoi son ballon au-dessus de la barre transversale !

Tops et flops

Top
TOP 3
Remplaçant samedi dernier face à la Croatie (2-0), Ahmed MUSA a frappé un grand coup sur la pelouse de la Volgograd Arena. Intenable en seconde période, l’attaquant nigérian a signé un doublé plein de lucidité et crucial pour sa sélection, dont il est devenu le meilleur buteur en Coupe du monde (quatre réalisations).

Gernot Rohr a tenté un coup en alignant une défense à trois. Un choix qui s’est avéré payant, et cela en grande partie grâce à Kenneth OMERUO. Toujours bien placé, le défenseur de Kasimpasa a été irréprochable de bout en bout, se montrant notamment très propre dans ses interventions.

Préféré à Alex Iwobi, Oghenekaro ETEBO a donné raison à son sélectionneur. Le milieu de 22 ans a fourni un gros travail dans l’entrejeu et a su proposer des solutions offensives. A bout de souffle, il a été remplacé en toute fin de match (91eme).

Flop
FLOP 3
Leader technique de son équipe, Gylfi SIGURDSSON n’a, en soi, pas réalisé une mauvaise prestation. Mais le joueur d’Everton s’est surtout fait remarquer en vendangeant un penalty (82eme) alors qu’il pouvait complètement relancer l’Islande.

Très solide face à l’Argentine il y a cinq jours (1-1), Kiri ARNASON a connu plus de difficultés ce vendredi soir. Le défenseur islandais a été mis à mal par la pointe de vitesse d’Ahmed Musa, qu’il n’a pas su contenir sur l’action menant au second but (75eme).

Aligné dans le couloir gauche, Bryan IDOWU était censé jouer un rôle de piston essentiel dans le 3-5-2 concocté par Gernot Rohr. Mais le joueur de 26 ans n’a jamais semblé à son aise à ce poste et a écopé du seul carton jaune de la rencontre (44eme). Il a été remplacé dès le retour des vestiaires par Tyronne Ebuehi, qui a été bien plus à son avantage en dépit du penalty qu’il a concédé (82eme).

Monsieur l’arbitre au rapport

M. Conger s’est appuyé sur la VAR pour accorder un penalty justifié aux Islandais (82eme). Pour le reste, l’arbitre néo-zélandais a parfaitement maîtrisé cette rencontre.

La feuille de match

COUPE DU MONDE 2018 (Groupe D) / NIGERIA – ISLANDE : 2-0

Volgograd Arena (40 904 spectateurs)
Temps ensoleillé – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Conger (Nouvelle-Zélande / 6)

Buts : Musa (49eme, 75eme) pour le Nigeria

Avertissement : Idowu (44eme) pour le Nigeria

Expulsion : Aucune
Nigeria
Nigeria
Uzoho (6) – Omeruo (6), Ekong (6), Balogun (6) – Moses (6), Etebo (6) puis Iwobi (91eme), Obi Mikel (cap) (6), Ndidi (6), Idowu (4) puis Ebuehi (46eme – 6) – Musa (7), Iheanacho (6) puis Ighalo (85eme)

N’ont pas participé : Ezenwa (g), Akpeyi (g), Echiejile, Shehu, Nwankwo, Obi, Onazi, Ogu, Awaziem
Sélectionneur : G.Rohr

Islande
Islande
Halldorsson (5) – Saevarsson (5), Arnason (4), R.Sigurdsson (5) puis Ingason (65eme), Magnusson (5) – Gislason (5), Gunnarsson (cap) (5) puis A.Skulason (87eme), G.Sigurdsson (4), Bjarnason (5) – Bodvarsson (5) puis Sigurdarson (71eme), Finnbogason (4)

N’ont pas participé : Schram (g), Runarsson (g), Fridjonsson, Gudmundsson, Eyjolfsson, O.Skulason, Hallfredsson, Traustason
Sélectionneur : H.Hallgrimsson

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *