Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Pékin organise le premier forum sino-africain sur la défense et la sécurité

Le Forum sino-africain sur la défense et la sécurité a commencé à Pékin ce mardi 26 juin. Premier forum du genre, il illustre l’influence grandissante de la Chine en Afrique, y compris désormais sur le plan militaire.

Vendre des armes, former des militaires, financer les armées : la Chine ne s’en cache pas, le Forum sino-africain sur la défense et la sécurité, organisé par le ministère de la Défense chinois, a pour but de renforcer les liens militaires avec l’Afrique.

Pendant 15 jours, les responsables chinois et africains de la Défense vont échanger à Pékin autour de thèmes comme la sécurité régionale ou la coopération sino-africaine en matière de sécurité.

Les responsables africains seront aussi invités à des démonstrations des armées chinoises. Un bon moyen de tisser des liens solides avec des militaires africains qui sont déjà régulièrement invités par la Chine à des formations techniques, entièrement financées par Pékin.

Un élément de plus dans une stratégie d’influence chinoise en Afrique, qui passe à la fois par des investissements dans les infrastructures, et de plus en plus, par des liens militaires. En 2017, la Chine a inauguré sa première base militaire sur le continent africain, à Djibouti.

La Chine s’impose aussi comme un acteur important des ventes d’armes en Afrique, n’hésitant pas à offrir des armements en cadeau à des pays amis, démocratiques ou dictatoriaux.

Avec Simon Leplâtre, correspondant de Rfi à Shanghai

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *