Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

BILLET : CAFE DE LA COLOMBIE OU CACAHUETE DU SENEGAL, On prendrait quoi ?

Le Mondial 2018 de la Russie est parti pour être la cuvée de toutes les surprises sur la planète foot.

Cet été russe s’est montré fatal pour la bière allemande de cette année alors que la saison estivale du fait de la chaleur et des vacances est connue pour être celle d’une grande consommation de liquides rafraichissants (eau, soda, bière et vin). La bière polonaise qui a fondé la réputation des compatriotes du grand compositeur et pianiste Frédéric Shopin, célèbres dans le monde entier pour leur grande appétence à l’ivresse, s’est montrée encore plus exécrable que son alter ego de la Bavière qui assoit la réputation de sa capitale Munich autant que son célèbre club de football le Bayern.
Jusqu’à présent, durant les phases de poule, le vin français qui fait la réputation du Coq gaulois ainsi que la Samba brésilienne qui fait danser autant que ces footballeurs de la « Seleçao » n’arrive pas encore à donner le tournis à leurs adversaires.
Le Mondial de cette année comme certains étés est quelque part meurtrier pour les pays que l’on qualifiait de grandes nations de football et pour les sélections nationales que l’on donnait comme favorites.
Les Aztèques du Mexique, les Samouraïs du Japon, les combattants du Taekwondo de la Corée du Sud ainsi que les ultras nationalistes de la Croatie sans oublier les Jambaars des Lions de la Teranga, sont les véritables surprises du chef de ce premier tour éliminatoire durant les phases de poule de ce Mondial 2018.
Sénégal-Colombie est la petite finale de la Poule H pour la troisième et dernière journée de ces phases éliminatoires de poule. Les augures paraissent avoir bien choisi leurs affiches avec cet affrontement entre Guérilleros d’Amérique du Sud et Guerriers africains.
La Colombie est connue pour son café de type arabica réputé comme étant onctueux, fort, épicé avec des effluves aux senteurs exotiques. Les amateurs du monde entier de cette tisane noire lui ont conféré le titre de meilleur café au monde depuis plusieurs siècles, comme avec la « Havane » du Cuba sur le registre du tabac, le café colombien est un must que nul ne se refuse au petit matin après une nuit de sommeil ou après un excellent repas.
La cacahuète du Sénégal a, lui aussi, sa réputation dans le registre des apéritifs ou des goûters de fin d’après-midi. Cette graine du Sénégal que l’on peut consommer souvent grillées ou glissées dans une barre de chocolat peut être aussi transformée en beurre de cacahuète et tartiné dans des sandwichs.
Avec la noix de cajou, la graine de cacahuète est un must pour les enfants et un apéritif pour les adultes accompagnant souvent les boissons alcoolisées ou non avant les repas.
C’est un choix aujourd’hui cet affrontement entre footballeurs de Colombie et du Sénégal. Il faudra être à l’apéro avec le Sénégal afin de mieux savourer les 90 mn de ce match qui s’annonce comme un choc ou alors attendre la fin pour savourer une bonne tasse de café pour suivre le match.
La cacahuète est réputée pour sa valeur nutritive, riche en diverses vitamines stimulantes pour les muscles et le cerveau.
Il est aussi connu pour être d’un certain côté lourd et lent en digestion en cas de grosse consommation. Néanmoins, une chose est sûre, il vaut mieux avoir des forces avant d’aller jouer un match de si grande importance.
Les Sénégalais vont donc éviter l’engourdissement en consommant trop de cacahuètes tandis que les Colombiens, eux, auront besoin d’un café bien fort pour ne pas céder à la fatigue ou au sommeil.
Dans tous les cas d’espèce, il faudra opter ou pour l’apéro ou pour la digestion.

Partager