Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Procès Imam Ndao et compagnie : Ses proches  exigent sa libération immédiate

A moins de 15 jours du verdict,  les proches de l’imam Aliou Ndao et de ses codétenus ont tenu une conférence de presse ce 5 juillet pour appeler à leur libération.

Parents, avocats, mais aussi organisations d’ obédience Islamiques ont tenu à être présents. Parmis ces dernières,  on a pu noter la ligue des imams et prédicateurs, l’ Ong Jamra, représenté par son président Matar Gueye et Jamatoul Ibadou Rahman

Dès l’ entame,  les intervenants ont tous exigé la libération des accusés avec comme principales raisons, l’ absence totale de preuves et la foi en leur innocence.

En effet, estiment-ils en choeur,  aucune preuve de leur culpabilité n’a été produite devant la barre, d’ ou leur confiance totale quant à l’ issue du procès,  car le Sénégal est un état de droit qui ne saurait condamner des innocents

C’est d’ailleurs le cas de monsieur Ahmed Dame Ndiaye, président de la ligue des imams et prédicateurs pour qui leur innocence ne fait l’ombre d’aucun doute, les enquêtes n’ ayant démontré aucun acte de terrorisme.

Monsieur Mactar Gueye invite pour sa part, à ne pas faire preuve d’excès de zèle dans la lutte contre le terrorisme, comme ce fut le cas aux Usa où des personnes ont  été emprisonnées pendant des années    à Guantanamo  avant d’ être libérées. D’ailleurs,  rappelle monsieur Gueye, deux d’entre elles ont été accueillies au Sénégal.

Le professeur Malick  Ndiaye, préfère lui pointer du doigt les Franc-maçons qui seraient derrière l’arrestation de l’ imam.

Quant à l’ avocat,  maître Massokhna  Kane, il préférera mettre l’accent sur l’absence de preuves.

Comment peut-on demander la perpétuité et 30 ans de prison sans apporter des preuves? S’ offusquera t-il.

Tout ce beau monde sera édifié le 19 juillet 2018.

Serigne Mbacke Ndiaye.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *