Place publique : Les leaders d’opinion qui ont marqué la semaine

Résultat de recherche d'images pour "Karim Wade"Karim Wade, candidat du Pds :

Monsieur Karim Wade, candidat officiel du Parti Démocratique Sénégalais ( Pds) a vu sa demande d’inscription sur les listes électorales rejetée par la direction générale des élections. Un rejet, lourd de conséquences,  car d’après l’article L57 du code électoral, pour être éligible,  il faut d’abord être électeur. Cependant, il dispose de voies de recours pour faire prévaloir ses droits.

 

Résultat de recherche d'images pour "Bernard Casimir Cissé"Bernard Casimir Cissé, chargé de communication de la direction générale des élections :

Monsieur Casimir Cisse s’est illustré en présidant une conférence de presse au cours de laquelle,  il a annoncé que la demande de monsieur Karim Wade de figurer sur les listes électorales a été rejetée pour des raisons juridiques.  Interrogé sur le cas de Khalifa Sall, il a estimé être dans l’impossibilité de se prononcer étant donné que l’affaire est encore pendante devant la justice.

 

 Résultat de recherche d'images pour "Aliou Ndao, imam et accusé de terrorisme"Aliou Ndao, imam et accusé de terrorisme :

L’imam Aliou Ndao, du nom de ce religieux accusé de terrorisme a refait surface sur le devant de la scène médiatique à travers ses proches qui ont tenu une conférence de presse pour exiger de nouveau sa libération et marteler son innocence et l’absence totale de preuves quant à sa culpabilité.  Rappelons que le verdict est attendu pour le 19 juillet.

 

Résultat de recherche d'images pour "Moustapha Cisse Lo et Farba Ngom"Moustapha Cisse Lo et Farba Ngom, responsables politiques (Apr) :

Ces deux responsables de l’ Apr, (parti au pouvoir) se sont malheureusement encore illustrés en se traitant de tous les noms d’oiseaux par presse interposée.  Querelles de positionnement ou animosité personnelle? on serait tenté de pencher pour le second,  tant, on est stupéfait et scandalisé par la verdeur des mots. Le plus scandaleux est le silence total du chef de ce parti en l’occurrence Macky Sall qui ne semble avoir aucune autorité sur eux afin de les ramener à la raison.

 

Résultat de recherche d'images pour "Anta Sarr Diacko"Anta Sarr Diacko, délégué général à la protection sociale et la solidarité nationale :

Le fossé abyssal entre la gravité de la situation dans le nord et l’est du pays, où une grave famine est en train de s’installer,  au point de pousser les organismes internationaux, Action Contre la Faim (ACT), le Programme Alimentaire Mondial (PAM)  à tirer sur la sonnette d’alarme et l’ intervention puérile de madame Sarr a beaucoup marqué les esprits ,voire scandalisé plus d’un.Alors que même la FAO a été obligée  d’inscrire le Sénégal sur la liste des pays ayant besoin d’aide alimentaire, elle préfère minimiser  la gravité de la situation en parlant de déficit pluviométrique auquel l’état a d’ailleurs fait face en procédant à ……des cash transterts

 

Résultat de recherche d'images pour "Khadidiatou Diop, étudiante et championne de Karaté"Khadidiatou Diop, étudiante et championne de Karaté :

La championne de karaté et non moins étudiante en deuxième année multimédia Internet et communication à l’ ENO de Guediawaye a reçu comme récompenses des lots importants d’ équipements sportifs lors d’une cérémonie organisée en son honneur. Une fête qui s’ est déroulée en présence de monsieur Moussa Lo , professeur et coordinateur.

 

Résultat de recherche d'images pour "Fela Kuti, Chanteur Nigerian décédé"Fela Kuti, Chanteur Nigerian décédé : 

Au cours de sa visite au Nigeria pour lancer la saison  des cultures Africaines, le président Français Emmanuel Macron s’est rendu au mythique club de Fela, le Shrine dans la banlieue  de Legos, ce 3 juillet 2018. Il n’a d’ ailleurs pas hésité   à jeter la veste pour quelques pas de danse entraîné par le son de l’ Afrobeat un genre musical crée par Fela

 

Ismael Madior Fall, ministre de la justice :

Résultat de recherche d'images pour "Ismael Madior Fall, ministre de la justice :"Il y a chez le ministre de la justice une confusion de rôles qui met mal à l’aise. En effet, depuis l’arrêt de la cour de justice de la cedeao reconnaissant que les droits humains de monsieur Khalifa Sall et de ses co détenus ont été violés, le ministre de la justice ne cesse de monter au créneau pour en minimiser la portée. A quel titre? Ministre, professeur de droit ou bras séculier de Macky Sall ?

 

S. Mb. Ndiaye

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *