Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Liverpool : Drogba, Adebayor, Yaya Touré… Mané rejoint le club des 7

Le Sénégalais a inscrit ses 49e et 50e buts dans le célèbre championnat anglais samedi avec Liverpool face à Cardiff City lors de la 10e journée (4-1).

 

A 26 ans, l’attaquant international entre dans le cercle restreint des joueurs africains à avoir atteint cette barre symbolique des 50 buts. Et s’il maintient son rythme, Sadio Mané peut espérer titiller le record de l’Ivoirien Didier Drogba.

Liverpool s’est provisoirement emparé de la tête du championnat d’Angleterre ce samedi 27 octobre en signant une victoire nette face à Cardiff City (4-1). L’Egyptien Mohamed Salah a ouvert le score, mais le grand homme du jour s’appelle Sadio Mané, auteur d’un doublé, avec un tir puissant du gauche et un ballon piqué du droit (le dernier but des Reds a été inscrit par le Suisse Xherdan Shaqiri). Cette 10e journée de la saison 2018-2019 a une saveur particulière pour l’attaquant. Le voilà désormais à 50 buts inscrits en Premier League : 21 avec Southampton entre 2014 et 2016, et 29 avec Liverpool depuis 2016.

Sadio Mané est le 7e joueur africain a atteindre la barre des 50 buts dans l’élite anglaise, et le premier Sénégalais. Au début du printemps dernier, il avait déjà égalé puis dépassé le précédent record établi par son compatriote Demba Ba (43 buts en 99 matches avec West Ham, Newcastle et Chelsea). Six joueurs africains de trois nationalités différentes le devancent pour l’instant au nombre de buts.

Sa moyenne est semblable aux cadors Yakubu, Adebayor et Drogba

Les Nigérians Efan Ekoku et Nwankwo Kanu sont les prochains joueurs que Sadio Mané peut espérer dépasser dans un avenir proche; le premier a inscrit 53 buts en Premier League (en 160 matches avec Wimbledon et Norwich City), le second 54 (en 273 matches avec Arsenal, West Bromwich Albion et Portsmouth). La 4e meilleure marque africaine est détenue par Yaya Touré, unique milieu de terrain de ce classement. L’Ivoirien a marqué 59 buts en 230 apparitions sous le maillot de Manchester City.

Pour atteindre le trio de tête, Sadio Mané va devoir persévérer sur le rythme qu’il imprime depuis plus de quatre ans maintenant. Le Nigérian Yakubu Aiyegbeni, davantage connu sous le nom simple de Yakubu outre-Manche, a marqué 95 buts en 252 matches (Portsmouth, Middlesbrough, Everton, Blackburn Rovers). Le Togolais Emmanuel Adebayor fait mieux avec ses 97 réalisations en 242 matches (Arsenal, Manchester City, Tottenham, Crystal Palace). Et tout en haut trône l’Ivoirien Didier Drogba, unique Africain a avoir dépassé les 100 buts en Premier League. L’Eléphant a trouvé le chemin des filets 104 fois en 254 matches avec Chelsea.

Pour l’instant, Sadio Mané, qui évolue au poste d’ailier gauche à Liverpool, est troisième en terme de moyenne de but: il tourne à 0,378 but par match, ce qui est très légèrement mieux que Yakubu (0,376 but/match) et un peu en-dessous d’Adebayor (0,400 but/match) et de Drogba (0,409 but/match). Le défi est alléchant pour celui qui a pris cet été le numéro 10, anciennement propriété du Brésilien Philippe Coutinho chez les Scousers.

Voici Le classement des Africains à plus de 50 buts en Premier League:

Didier Drogba (Côte d’Ivoire), 104 buts
Emmanuel Adebayor (Togo), 97 buts
Yakubu (Nigeria), 95 buts
Yaya Touré (Côte d’Ivoire), 62 buts
Nwankwo Kanu (Nigeria), 54 buts
Efan Ekoku (Nigeria), 53 buts
Sadio Mane (Sénégal), 50 buts

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *