Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’aveu de Di Maria: jouer avec la « MCN » n’est « pas toujours facile »

Conforté par sa prolongation de contrat jusqu’en 2021, Angel Di Maria s’est laissé aller à une confidence sur le rendement du quatuor offensif du PSG. Instructif.

A Paris, il y a Neymar, Kylian Mbappé et Edinson Cavani. Et puis, on s’est rappelé cette semaine qu’Angel Di Maria (97 sélections, 20 buts), à la faveur d’une prolongation du contrat de l’Argentin jusqu’en 2021, était redevenu une option préférentielle au PSG depuis l’arrivée sur le banc de Thomas Tuchel. Le coach allemand désigné d’ailleurs comme le facteur décisif dans la décision de l’Argentin, âgé aujourd’hui de trente ans : « Je suis très heureux de prolonger. L’arrivée d’un nouvel entraîneur, et la confiance qu’il m’a accordée, a été décisif. Ici, on peut gagner beaucoup de trophées« , a expliqué jeudi en conférence de presse « El Fideo ».

Résultat de recherche d'images pour "di maria"Tuchel a fait de Di Maria le quatrième Fantastique de son équipe et d’un secteur offensif, où l’on n’attendait peut-être pas l’ancien Madrilène, crédité de 3 buts et 5 passes décisives en Ligue 1, à pareille fête en début de saison. « C’est une très bonne nouvelle (sa prolongation), il est super important. Avec lui c’est facile, c’est un top professionnel. il n’est pas blessé, il joue pour l’équipe, il a un niveau individuel vraiment top« , confirme le successeur d’Unai Emery.

Reste la seule réalité qui compte vraiment à Paris avec cette situation précaire en Coupe d’Europe, avant le déplacement à Naples mardi prochain : « On travaille pour reproduire en Ligue des champions ce qu’on fait en Ligue 1 » (*), promet Di Maria. Mais quand tu as beaucoup de joueurs en attaque, ce n’est pas toujours facile de trouver la bonne connexion. C’est notre première année à quatre, mais petit à petit, on arrivera à tirer le meilleur de ce quatuor. » Et lorsque Tuchel doit gérer les profils et les egos des trois autres, lui représente un quatrième élément autrement plus malléable, dont on comprend que son entraîneur l’apprécie autant : « Les trois de devant connaissent leur position et moi, je m’adapte, je fais ce que le mister (Tuchel) me demande de faire. » Un tel état d’esprit est forcément précieux pour Paris.
———————————————————-
(*) Titulaire à deux reprises en C1, Di Maria a inscrit deux buts, dont le but égalisateur face au Napoli.

Partager

Une pensée sur “L’aveu de Di Maria: jouer avec la « MCN » n’est « pas toujours facile »

  • 11 novembre 2018 à 9 h 34 min
    Permalink

    After study just a few of the blog posts in your web site now, and I truly like your approach of blogging. I bookmarked it to my bookmark web site list and might be checking again soon. Pls try my web site as properly and let me know what you think.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *