Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Poutine présente son plan de développement des Forces armées russes

Lundi, lors de la réunion sur l’industrie militaire, Vladimir Poutine a présenté les principales directions de développement de l’armée russe, telles que l’entraînement des troupes et des organes civils, la rénovation des armes et matériels militaires ainsi que le maintien du moral des militaires.

Le ministère russe de la Défense

Vladimir Poutine a dévoilé ce lundi les missions prioritaires de développement des Forces armées russes lors de la réunion sur le développement de l’industrie militaire.

«D’abord, il faut perfectionner l’entraînement des troupes, en tenant compte de l’expérience des opérations en Syrie. Lors des manœuvres, des exercices de commandement et d’état-major ainsi que des campagnes navales, des missions plus en plus compliquées et originales doivent être accomplies. La pratique des mises en alerte des unités et des groupes doit être développée», a souligné lundi le Président russe.

En dehors de l’armée, les structures civiles doivent également être prêtes au combat.

«Un contrôle permanent de la capacité mobilisatrice des pouvoirs fédéraux et régionaux autant que des entreprises de l’industrie militaire et d’autres domaines de l’économie est nécessaire», a ajouté M.Poutine.

Un autre grand objectif est l’équipement de l’armée et de la marine d’armes et de matériels modernes. De plus, le chef d’État russe s’est focalisé sur le moral des militaires.

«Un bon moral et le patriotisme des officiers et soldats ont toujours été le pilier spirituel de notre armée. Ces traditions doivent être réactivées et développées activement», a expliqué Vladimir Poutine.

En même temps, il a promis une réponse inévitable au retrait des États-Unis du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI).

En octobre, M.Poutine avait annoncé que le Russie se doterait dans quelques mois de missiles hypersoniques Avangard développés en réaction à la construction du système de défense antimissile par Washington.

Partager