Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Orphelinat Kër Mame Diarra Bousso : Sauver la vie et la foi d’enfants musulmans

Contribuer à la réalisation du vœu de Cheikh Ahmadou Bamba MBACKE « Je prie pour que tout orphelin qui arrive sous mon aile oublie la perte de ses parents ».

Le Prophète Seydina Mouhamed SAW a dit « Quiconque s’occupe des orphelins, nous serons ensemble au Paradis » et d’ajouter  « Quiconque s’occupe des orphelins, Dieu s’occupera de lui ici bas et dans l’AU-DELA »

 

On a l’habitude d’entendre dire d’un orphelin décédé qu’il est parti rejoindre sa mère comme si c’était une fatalité. Dans beaucoup de cas, ces êtres de santé fragile, car n’ayant pas assez tété le lait de leur mère dont les anticorps les auraient protégés de certaines maladies, meurent très jeunes, faute de soins à la hauteur de leurs besoins.

Voulant combattre cette fatalité, de jeunes « Serigne Daara », soucieux de servir Dieu à travers l’action humanitaire au bénéfice des franges de la population les plus vulnérables, créèrent  l’association « AN Al khidma» et reçurent le « Ndigueul » du Khalife général des Mourides, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké le 23 Mars 2012.

Le  5 juillet 2012, l’orphelinat Mame Diarra Bousso ouvrait ses portes aux enfants déshérités : ainsi  orphelins, enfants abandonnés, enfants dont les mères présentent des troubles du comportement purent trouver une structures avec des personnes prêtes à s’occuper d’eux. Il est certes impossible de remplacer une mère, mais grâce au dévouement des membres de l’association « An Al Khidma », les enfants sont pu trouver un cadre de vie adéquat avec une prise en charge aux plans alimentaire, sanitaire, éducationnel et surtout l’amour et l’attention de femmes admirables qui se sont données pour mission de veiller à leur bien-être. 

 

De juillet 2012 à maintenant, l’orphelinat a pu compter sur le soutien de beaucoup de bonnes volontés : des médecins qui assurent la prise en charge médicale, des pharmaciens qui font des dons en médicaments et en lait, Serigne Djily MBACKE ibn Serigne Saliou MBACKE qui a mis gratuitement à sa disposition une villa jusqu ‘à la réception au mois de Novembre 2018 de la pouponnière dont la construction a été financée par ZAKAT HOUSE KOWEIT , des bonnes volontés, dahiras, associations, ONG, émigrés, entreprises, des institutions telles que la Communauté Rurale Touba et Sous Préfecture Ndame, l’hôpital Matlaboul Fawzaïni et EPS1 Ndamatou, le service d’Hygiène et les Sapeurs Pompiers de Touba, la gendarmerie et Police spéciale de  Touba, Action Sociale et A E M O de Mbacké, le comité d’Organisation du Grand Magal de Touba , etc. qui ont participé par des conseils, des prises en charge, des financements ou des dons en nature au fonctionnement de l’orphelinat.

 

De juillet 2012 à maintenant, l’orphelinat a accueilli 224 enfants répartis comme suit :

  •  Internes : 126 dont 71 de sexe masculin et 55 de sexe féminins
  • Externes : 98 dont 54  de sexe  masculin et 44 de sexe féminins

 

La demande est très forte, la liste d’attente comporte environ 700 enfants et malheureusement l’orphelinat n’a pas actuellement les moyens de les recueillir. C’est pourquoi, il a un projet de construction d’un « complexe de l’orphelin Keur Mame Diarra » à Darou Khadim, Km 08 route de Bélél en Nord de Touba.

Ce complexe sera doté de pouponnières, de jardins d’enfants, d’un poste de santé, de logements séparés pour garçons et filles, d’une mosquée, de bureaux destinés à l’administration, d’écoles coranique et franco-arabe, d’un centre de formation professionnelle pour donner aux enfants les moyens de se prendre en charge ultérieurement et d’être utiles à leur communauté.

La première composante de ce complexe est la pouponnière financée par ZAKAT HOUSE mais qui n’est pas encore équipée.

Pour mener à bien sa noble et indispensable mission, l’Orphelinat Keur Mame Diarra sollicite un soutien financier et/ou en nature de toute bonne volonté, personne physique ou morale.

« Nous avons besoin de votre aide pour nous occuper convenablement de ces petits êtres si adorables et si vulnérables.»

Adresse : DAROU KHADIM, TOUBA

Tel : (+221 ) | 33 978 98 96 / 776627307 /776334150

Site Web : http://orphelinatkmd.org

Email : contact@orphelinatkmd.org

RIB Compte bancaire : SN079 17101 251036885001 68

Orange Money : 776334150

Tigo Cash : 761338875

Transfert d’argent : Fallou NDIAYE au +221 77 633 41 50

Partager