Didier Raoult

LE FAIT DU JOUR- Didier Raoult met un uppercut à ses pourfendeurs : L’ OMS reprend ses essais sur la Chloroquine

Spread the love

En publiant le 22 mai des études portant sur  » 96 000 patients dans 400 hôpitaux de 36 pays  » prouvant que la mortalité des patients traités à la Chloroquine est 30% supérieur à celle du groupe contrôle et que ce médicament est inefficace voire néfaste pour les malades, la très sérieuse revue scientifique The Lancet avait anéanti le protocole du professeur Didier Raoult basé justement sur cette molécule… Preuve de la crédibilité de cette revue Britannique, le président Macron avait signé un décret interdisant la prescription de la Chloroquine dans le traitement du Covid 19 même dans les cas graves pourtant jusque-là permise.

L’ Organisation Mondiale de la Santé qui avait lancé fin avril des essais cliniques sur la Chloroquine baptisée Solidarité pour trouver rapidement un remède l’avait aussitôt abandonnée. Il faut reconnaître que le sérieux de la revue The Lanset et le titre de celui qui avait dirigé l’étude, un professeur à la plus prestigieuse université du monde, celle de Harvard aux USA, ne laissait aucun doute sur la crédibilité de l’étude.

The Lanset reconnaît pourtant aujourd’hui des doutes et prend ses distances avec l’étude.

Mieux elle a tenu à avertir ses lecteurs et informe avoir lancé un audit indépendant sur ce travail . Il n’en fallait pas plus pour que l’OMS reprenne ses essais sur la Chloroquine. Elle a fait cette déclaration ce 3 mai.

Les tergiversations et les changements d’avis ont accompagné et nourri le débat sur la Chloroquine depuis le début de la pandémie.

Le seul à être toujours resté droit dans ses bottes et fidèle à ses convictions, est le professeur Raoult qui sort grand vainqueur de ce énième round autour du médicament. Un combat de scientifiques qui n’a cependant pas encore désigné son vainqueur :
La Chloroquine est elle efficace ou non contre le Coronavirus ?

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *