Black lives matter : Poutine s’en lèche les babines

Spread the love

L’occasion est trop belle pour ne pas en profiter. Souvent épinglé les USA pour violation des droits de l’homme, Vladimir Poutine ne s’est pas fait prier pour dénoncer la  » pagaille  » et les  » émeutes  » qui secouent l’Amérique. Pour le président Russe,  » ces manifestations démontrent de profondes divisions de la population  »

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *