LE FAIT DU JOUR – Sénégalais interdits de voyage : L’UE n’est pas revenue sur sa décision

Spread the love

L’ Union Européenne a publié une short list de 15 pays  dont les ressortissants sont autorisés à voyager dans l’espace Schengen. Tous les autres sont interdits d’entrée compte tenu de l’insuffisance de résultats dans leur riposte contre la pandémie du coronavirus.

En Afrique, il n ‘y a que quatre élus : Le Maroc, l ‘ Algérie, La Tunisie et le Rwanda.

Blessé dans son honneur   et drapé de son orgueil, le Sénégal a décidé de jouer le principe de réciprocité :

Les ressortissants de tout état  qui fermera ses frontières aux Sénégalais, trouveront portes closes au pays de la téranga. 

Quelques heures après avoir décrété  la loi du talion, les rumeurs ont couru que l’ UE avait rétropédalé et était revenue sur sa décision concernant le Sénégal.

En vérité il n ‘ en est rien.

La liste de l’ UE n’est pas figée. Elle est réactualisée tous les 15 jours au regard  de l’évolution de la situation sanitaire des pays.

Le Sénégal n’ouvrant  ses frontières que le 15 juillet, ne saurait être  concerné par la présente liste. 

La prochaine  sera justement publiée le 15 juillet puisque la première a été prise le 30 juin.

Ce qui signifie que si d’ici là nos partenaires jugent le Sénégal éligible, l’espace Schengen sera ouvert à ses ressortissants.

Cependant, compte tenu de la courbe  résolument haussière de la pandémie au Sénégal, la question de son  éligibilité reste entière.

Serigne Mbacké Ndiaye   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *