LE FAIT DU JOUR / Vidéo – Un policier  radié pour vol  prend la tête d’un gang : Dans l’univers des Ripoux

Spread the love

 

L’ Affaire George Floyd aux Usa et  Adama Traoré  en France sont là pour  nous le rappeler… La frontière entre la Police et le Banditisme est  souvent très poreuse. En effet, à force de frayer et de vivre dans le même univers interlope, forces de l’ordre et voyous  finissent par déteindre les uns sur les autres. Ou plutôt, les voyous finissent par déteindre sur les policiers. 

Si aucun des deux  cas  ci-dessus  ne porte sur l’argent, mais sur un usage disproportionné de la force, l’imbrication entre la police et le banditisme est le plus souvent liée au lucre.

En effet, le domaine de l’ordre et de la loi s’il est un idéal de justice, est  aussi  synonyme de précarité et de fin de mois difficile, alors que le  banditisme vaut  gain facile et peut rapporter gros.

Ecartelés entre deux mondes diamétralement opposés, certains policiers ont pourtant fini par trouver la parade, se muer en funambules.

Extérieurement policiers, intérieurement voyous.

Ils portent la tenue, émargent sur les listes de la police, mais se comportent comme des voyous.

Rois du racket sur la circulation, revendeurs de drogues saisies… leur jeu d’équilibrisme est d’autant plus juteux qu’ils jouissent de l’armure de protection qu’est la tenue qu’ils portent.  

Ils ne sont pas de vulgaires voyous, ce sont des voyous en tenue. 

Un hybridisme et un  hermaphrodisme moelleux qui peut durer toute une carrière.

Des policiers ont mené leur double  vie sans coup férir jusqu’ à leur retraite en bénéficiant de la complicité de corps  de la hiérarchie et de l’indulgence du politique occupé lui-même à se gaver de la sueur des pauvres populations.

Il arrive cependant que la tenue de justicier tombe, révélant le voyou qu’il  protégeait.

C’est ce qui est arrivé ce weekend à un policier qui après avoir été radié de la police pour vol et extorsion de fond, a tombé le masque en plongeant officiellement dans le banditisme. A la tête d’un gang, il a braqué un commerce de chinois sur les Allées du Centenaire emportant la rondelette somme de 96 millions  F CFA.

Un policier radié pour vol.

Si on voit ce qui se passe sur la circulation, on se dit que le compte n’y est pas encore.

Serigne Mbacké Ndiaye        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *