Vol de bétail à la frontière Sénégalo-Bissau Guinéenne : Le coup de sang du sous préfet de Simbandi Brassou

Spread the love

« Un département comme Goudomp qui fait plus de 100 kilomètres avec la Guinée Bissau, il n’y a qu’une seule brigade de gendarmerie » s’offusque le sous préfet.

Ousmane Sané qui ne s’arrête pas en si bon chemin : «  Le vol de bétail est un des dossiers qui nous empêchent de dormir. Nous sommes dans une zone frontalière et le vol de bétail est très développé à certains moments de l’année. Le maillage sécuritaire doit être renforcé. C’est tout le sens de ce que nous faisons pour amener l’état à renforcer le maillage sécuritaire. »  

Le sous préfet s’exprimait ce lundi lors d’une visite de chantier du poste de Tanaff dans le cadre du projet Energie de l’Organisation de la mise en valeur du fleuve Gambie.

Nhnews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *