Levée de fonds de 10 millions f cfa : La Section communale de Pastef Keur Massar dément

Spread the love

Dans la foulée de la levée de fonds internationale initiée par Pastef, l’information avait été relayée que la section communale Pastef de Keur Massar avait pu réunir la somme de 10 millions f cfa. Celle-ci a tenu à apporter un démenti catégorique.

COMMUNIQUE

Chers Patriotes 

La section communale de Pastef Keur Massar a été surprise dans un article publié par la presse en ligne DAKARMATIN www.dakarmation.com , le 18 Janvier 2021, intitulé « Keur Massar ; Campagne de levée de fonds : Pastef exhibe 10 millions de FCFA en liquidités ». Il a été avancé dans cet article qu’une campagne de levée de fonds d’une valeur de 10.000.000 FCFA avait été organisée par ladite section, ce qui relève d’une intoxication grave aux yeux des membres du bureau et de la section communale de Pastef Keur Massar.

Pour précision, le bureau communal informe l ‘opinion publique que suite à la campagne de collecte de fonds initié par le parti et les patriotes de la diaspora « Nemmeeku Tour » une somme de 45.000 francs avait été collectée par la section communale de Pastef Keur Massar et versée à la commission finance départementale de Pikine. Les femmes de Keur Massar du Mouvement Jigenu Pastef (MOJIP) ont aussi contribué à hauteur de 50.000 FCFA en passant par le canal du MOJIP national. Toute autre déclaration de somme collectée en continuité par Pastef Keur Massar est considérée comme fallacieuse et n’engage nullement la section communale. Les membres du bureau de la section ignorent totalement la source des 10.000.000 FCFA exhibés par Mouhamed Bilal qui d’ailleurs est en train de ternir l’image du parti du moment qu’il peut être poursuivi à tout moment pour délit de fraude fiscale à travers cet acte répugnant auquel les effigies et le logo du parti ont été souillés. 

Par ailleurs, Ousmane Diop qui se dit être le coordonnateur a été notifié il y a belle lurette au sujet de la mise à terme de sa fonction de coordonnateur de Pastef Keur Massar en référence à la lettre N2 SKM/BC/SGC du !6 novembre 2020. Son acolyte Mouhamed Bilal Diatta, n’est ni responsable, ni membre de la section communale de Pastef Keur Massar et toute déclaration faite au nom de la section communale de Pastef Keur Massar n’engage que lui et son mentor Ousmane Diop.

Fait à Keur Massar, le 20 janvier 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *